Connexion

     NEPTUNIA    N°301

Acheter ce numéro

Les Van de Velde (seconde partie : les Van de Velde à Londres)

J-J. Vandecasteele

Conscients du déclin économique des Pays-Bas, les Van de Velde passèrent en Angleterre avec armes et bagages. Ils y reçurent un excellent accueil de la part d’une bourgeoisie en plein essor, désireuse de manifester sa nouvelle prospérité par des intérieurs décorés de peintures à sujets maritimes.


La chaloupe-canonnière fluviale Opale (1892-1899)

D. Jaffrédo

La colonisation de l'Afrique équatoriale se faisait en remontant des fleuves peu profonds, traversant des contrées parfois hostiles, Faute de disposer de matériel adapté, la Marine française fit construire deux canonnières en Grande-Bretagne.


Plans inédits de deux bâtiments construits en 1693
Une dynastie de constructeurs dunkerquois : les Houwens

P. Decencière

Le fonds d'archives déposé à la Chambre de commerce de Marseille par la famille Balsen recèle des trésors. On a notamment retrouvé deux très rares plans de navires dessinés à la fin du XVIF siècle.


Quand les chantiers navals de La Ciotat construisaient des hydravions

Y. Laget

Entre les deux guerres, l'industrie aéronautique française était éparpillée entre de nombreux ateliers. Les chantiers de La Ciotat cherchèrent à s'introduire sur ce marché, dont l'expansion était un peu anarchique. Ils tentèrent de s'imposer comme constructeurs d'hydravions, notamment à usage naval.


Quelques types de pirogues de Nosy-Bé

D. Binet

L'auteur a effectué une campagne ethnographique à Madagascar, au cours des années 1960. Il a pu observer plusieurs familles de pirogues, navigant dans la région de Nosy-Bé.


D'ivoire et d'os

P.-Y. Quentin

L'os, et parfois l'ivoire, constituent la matière première de tout une famille de maquettes de navires, dont les célèbres « modèles de ponton », plus ou moins authentiques. Après avoir présenté quelques réalisations, certaines prestigieuses et d'autres un peu naïves, l'auteur donne quelques conseils pour réaliser (ou pour restaurer) des modèles en os ou en ivoire.


Restauration du canot de l'Empereur à Brest

O. Quiquempois

Le canot de l'Empereur est revenu sur les bords de la Penfeld, pour être exposé dans l'ancien atelier de mécanique de l'arsenal, baptisé « des Capucins ». Cet environnement a rendu nécessaire de compléter la restauration entreprise en 2001.


Le modèle du moulin à curer de Rochefort exposé au musée des Arts et Métiers



Chronique d'archéologie navale :
Une question de forme de maïtre-couple et de principe de construction: continuité ou rupture ?

E. Rieth

L'auteur présente les similitudes et les différences entre une épave de caboteur bien conservées (Anse des Laurons à Martigues) et les chebecs français ou algérois.


Les autres rubriques

- A lire et à relire
- Actualités du musée
- La vie de l'AAMM
- La photo mystère



Remonter

Mentions légales |  Données personnelles
© Les Amis du Musée de la Marine 2016-2021

Mentions légales
Données personnelles
© AAMM 2016-2021