Connexion

     NEPTUNIA    N°291


Histoire du plus ancien club nautique français :
la Société des Régates du Havre (Troisième partie : 1900-1944)

Philippe Valetoux

Au sortir de la guerre, qui avait vu la destruction de ses installations, ainsi que la perte de ses archives, la SRH entreprit courageusement de revivre. Petit à petit, son activité reprit, abritée dans des locaux provisoires. Mais les « trente glorieuses » purent être mises à profit pour acquérir un patrimoine neuf qui permit de retrouver un niveau d’activité comparable à celui des meilleures années de la SRH.


Le carnet de construction d’un feu flottant, en 1864

Jean-Pierre Mélis

La situation hydrographique de certains de ses ports étant sujette à variations, la France se résolut, sous le Second-Empire, à s’équiper de bateaux-phares, à l’imitation de la Grande Bretagne. Un carnet illustré décrit, en grand détail, la construction de la première génération de ce type de bâtiment bien particulier.


Port-Louis. Quatre siècles de fortifications

Anne Bellaud-de Saulce

La citadelle de Port-Louis a été édifiée à partir du règne d’Henri IV, mais ses fortifications ont été renforcées de manière continue au cours des siècles suivants... jusqu’à la dernière guerre, lorsque l’occupant allemand prit la précaution de couler d’énorme quantités de béton pour protéger sa principale base de sous-marins.


Le nouveau musée naval de Saint-Petersbourg

P. Ferrandière

Le musée de Saint Petersbourg passe pour être l’un des plus anciens musées navals du monde : la formation de ses collections remonte en effet à l’aube du XVIIIe siècle. Cette vénérable institution vient de rouvrir dans de vastes locaux, entièrement réaménagés pour elle. Le résultat est spectaculaire : Neptunia propose la visite de l’un des plus beaux musées navals modernes.


Performance des navires au temps de la marine à voiles

Patrice Decencière

La vitesse à laquelle voguaient les navires au temps de la marine à voile a fait l’objet de nombreuses spéculations. On dispose toutefois de mesures fiables réalisées à l’époque de manière scientifique, permettant de se faire une idée assez précise des performances à la voile des grands navires de l’époque, mais également de l’évolution de ces performances avec le temps.


Chronique d'archéologie navale :
Calfatage ou lutage : « that is the question ? »

Eric Rieth

Et la réponse n'est pas simple. Tout dépend du lieu, de l'époque et de l'architecture...


Quelques aspects de la vie sur la Bellone, vue par les aspirants Léon Pâris et Charles Millot

Comparaison de deux séries de dessins par des aspirants embarqués sur la frégate Bellone à u ou deux ans d'intervalle.


Les autres rubriques

- Expositions, manifestations
- A lire et à relire
- Calendrier des conférences
- La vie de l'AAMM
- La photo mystère



Remonter

© Les Amis du Musée de la Marine 2016-2018

© AAMM 2016-2018