Connexion

    ACTUALITÉS    MODELISME


Présentation de modèles AAMM

Dans la salle des commissions prêtée par la Mairie du XVIe, de nombreux et talentueux modélistes ont présenté des modèles terminés ou en cours de réalisation. Des pièces de détail étaient exposées et des questions furent posées aux modélistes.

Plusieurs responsables de la Mairie, venus admirer les œuvres exposées, nous ont encouragés à revenir et ont proposé que l’AAMM fasse des expositions de plusieurs jours, et organise avec la Mairie des séances d’initiation pour les jeunes.

Précisions sur quelques modèles présentés

La Belle

La Belle, barque longue, faisait partie de l'expédition de l'explorateur Cavelier de La Salle envoyé par Louis XIV en 1684 pour implanter une colonie française à l'embouchure du Mississipi. Malheureusement, la Belle s’échoua en 1686 sur les hauts-fonds près des côtes du Texas, à 50 km du Mississipi. L'expédition se disloqua ensuite et Cavelier de La Salle fut assassiné en 1687.

Ce petit navire de charge et de servitude dont la coque était percée pour 6 canons du calibre 4 (tirant des boulets de 4 livres), avait un faible tirant d’eau en prévision de la remontée du Mississipi. Sa figure de proue faisait allusion à Mademoiselle de Fontanges, favorite du Roi. La Belle ne mesurait que 17 mètres de long à la flottaison. Elle était gréée de trois mâts avec perroquet de beaupré, comme les grands vaisseaux dont elle semble une miniature de la taille de leur chaloupe.

L’épave de La Belle découverte en 1995 sur la côte du Texas a été fouillée entre octobre 1996 et avril 1997 par la Texas Historical Commission.
Elle a livré un important mobilier représentatif des équipements de bord d’un navire du XVIlème siècle, ainsi qu’une grande quantité d'objets utiles à l'établissement d’une colonie et aux échanges avec les populations locales.
Après la reconnaissance par l'Etat du Texas de la propriété de la France sur l'épave et son contenu, un accord international est intervenu en 2003. Affecté aux collections du musée national de la Marine, cet exceptionnel ensemble a été placé en dépôt de longue durée auprès de la Texas Historical Commission qui en assure la conservation, la documentation et l'exposition dans plusieurs musées texans, dont le Texas State History Museum à Austin.
Il s’agit pour le musée national de la Marine de l'acquisition la plus importante en nombre d'objets depuis sa fondation.
 

La barque de Thoth

Dieu égyptien de la Lune, de la connaissance, de la sagesse …
Assis sous la forme un babouïn, il tient l’Œil oudjat, symbole protecteur du dieu faucon Horus, et, sous la forme d’un ibis, il capte la lumière de la lune.
La poupe du bateau porte plusieurs encoches qui comptent le temps.

Verre ancien de Murano, fibres végétales, plâtre, ambre, quartz oeil de tigre
longueur 26cm, hauteur 6cm.
 

Jonque dans le style Art déco

Epoque début du XX° siècle.
Dans un vase Daum en cristal.

Mer en corail bleu, coque en marqueterie d’acajou, bouleau et ébène du Mozambique (grenadille), espars en bambou, lattes des voiles en écaille blonde, cordages en soie, perles anciennes de Murano ; ornements en ivoire, gemmes, poudre de gemmes et plume de perroquet.
Bouchon : monnaie chinoise ancienne en céramique, ivoire et liège.

Les éléments en matières issues d'animaux protégés par la convention de Washington (CITES) sont de réemploi d'objets anciens manufacturés au cours de la seconde moitié du XIXème siècle (palets et jetons de jeux, éventail, objets décoratifs divers).

Diamètre 18,5 cm, hauteur 20 cm, profondeur 5 cm.
Au-dessus de la signature : sa traduction en caractères chinois traditionnels
sur le bouchon : jonque chinoise.


Remonter

Mentions légales |  Données personnelles
© Les Amis du Musée de la Marine 2016-2019

Mentions légales
Données personnelles
© AAMM 2016-2019