Connexion

    ACTUALITÉS    ÉVÉNEMENT


L'art de la navigation à la voile latine

Remise du prix cohésion et solidarité lémanique, par le Conseil du Léman le 26 novembre 2021 au musée de NYON.

Le Conseil du Léman regroupe les départements de la Haute Savoie et de l’Ain et les cantons de Genève, Vaud et Valais, représentés par des élus. Ils interviennent, dans le cadre d’une coopération transfrontalière entre la France et la Suisse, en matière d’économie, tourisme et population frontalière, d’environnement, jeunesse et culture, et de mobilité. Le président actuel se nomme Pascal Broulis conseiller d’état de Vaud.

Lors d’un concours lancé par le conseil du Léman dans le but de valoriser le savoir-faire, l’esprit d’initiative et la créativité du territoire lémanique, cinq projets ont été récompensés. Mais un titre spécifique « coup de cœur du jury » mention spéciale d’encouragement, a été créé par ce jury et a été attribué au groupe de travail portant le projet d’inscription au patrimoine culturel immatériel de l’art de la navigation à la voile latine.

Le projet présenté, le 26 novembre par Eric Teysseire a eu un beau succès auprès des personnes présentes au musée du Léman à Nyon, et c’est une belle reconnaissance de la part du Conseil Lémanique. C’est aussi une porte ouverte pour l’avenir et la poursuite du projet vers l’inscription au niveau de la Confédération suisse. Le groupe de travail du projet pourra compter sur le soutien du Conseil du Léman.

  

Un beau projet

En France un groupe de passionnés, de l’Académie des voiles latines de la Méditerranée, a entrepris l’inscription au PCI de l’art de la navigation à voiles latines. Dossier qui est enregistré et figure sur la liste de 2020 au ministère de la Culture à Paris sous la référence (2018_67717_INV_PCI_FRANCE_00412).

D’autres pays suivent le pas comme l’Espagne, l’Italie et la Croatie. C’est un long chemin mais un très beau projet international, passionnant à suivre.

En Suisse, un groupe de passionnés de patrimoine naval a entrepris le projet d’inscrire l’art de la navigation à voiles latines au patrimoine culturel immatériel de leur pays. Dossier qui vient d’être inscrit officiellement dans le canton de Vaud, et qui sera par la suite transmis à la Confédération helvétique, laquelle se coordonnera avec la France pour aller ensemble devant l’UNESCO. Un projet soutenu par l’AAMM et suivi par le délégué régional.

A l’âge d’or des barques, les bateliers ont acquis une grande expérience dans le maniement des voiles latines et elle se perpétue à notre époque grâce à des bénévoles qui naviguent sur les lacs alpins à bord de barques encore existantes ou reconstruites, telles que la Neptune, la Vaudoise, la Savoie, la Demoiselle, la cochère l’Aurore sur le Léman et la toute dernière mise à l’eau, l’Espérance sur le lac d’Annecy. Ces barques se sont regroupées au sein de l’association des Voiles Latines Lacustres.

 

Inscription sur la liste du Patrimoine Culturel Immatériel, dans le canton de Vaud, de l’art de la navigation à la voile latine.

Le même jour, Mme Devanthéry, responsable du patrimoine mobilier et immatériel du canton de Vaud, informe officiellement de l’inscription sur la liste du patrimoine culturel immatériel, au niveau cantonal, de l’art de la navigation à la voile latine. Première étape indispensable du processus d’accès pour un label Unesco.


Les barques des lacs alpins aujourd'hui

Les voiles latines sur le site du Canton de Vaud

Les lauréats du Prix Cohésion et Solidarité Lémanique sur le site du Conseil du Léman.

Remonter

Mentions légales |  Données personnelles
© Les Amis du Musée de la Marine 2016-2021

Mentions légales
Données personnelles
© AAMM 2016-2021