Connexion

     NEPTUNIA    N°273


La perte de la Lilloise

Jean-Pierre Mélis

En 1833 le brick-canonnière la Lilloise exécute une première mission en Islande, et doit réaliser l’hydrographie des côtes du Groenland. Mais il disparaît corps et biens dans des conditions inconnues. Cette tragédie souleva une grande émotion dans les milieux maritimes de l’époque.


Bakhuizen, témoin de la vie maritime du Siècle d’or hollandais

Patrice Decencière

Plusieurs artistes du Siècle d’or néerlandais ont représenté la vie maritime et fluviale de leur temps. Parmi ceux-ci, le peintre Bakhuizen nous a laissé une oeuvre gravée d’une grande valeur documentaire dont Neptunia a pu examiner un très rare recueil de gravures.


L’association French Lines, conservatoire de l’histoire du patrimoine des compagnies maritimes françaises

Clémence Ducroix

Depuis près de vingt ans, l’association French Lines, au Havre, travaille à la conser­vation et à la mise en valeur des collections issues du patrimoine des grandes compagnies maritimes françaises.


La lutte contre les sous-marins et l’arrivée des Américains

François Schwerer

L’entrée en guerre des Américains en 1917, avec la nécessité d’assurer la sécurité des transports de troupes à travers l’Atlantique, imposèrent des mesures nouvelles face aux sous-marins allemands, notamment l’organisation en convois.


Restauration d’un diorama : l’abattage de l’obélisque de Louxor

L’exposition du Musée Le voyage de l’obélisque : Louxor/Paris (1829-1836) présente un diorama ancien représentant l’abattage de l’obélisque qui devait être restauré. Cette restauration a été exécutée par des membres de notre notre association, sous le contrôle de la Conservation et de l’atelier de restauration du Musée. Neptunia présente ce travail, exemplaire à bien des égards.


Coup d’oeil sur l’oeuvre marine de James RASSIAT (1909-1998)

Marc Rassiat

La Marine nationale a connu et honoré de nombreux peintres, qu’ils soient «peintres de la Marine» officiels ou agréés, comme James Rassiat. Ce peintre a pu exercer son talent à bord des bâtiments à partir de 1960. Ses oeuvres ont été appréciées des officiers de cette époque et ont reçus de nombreuses récompenses aux Salons de la Marine.


Le musée naval de La Spezia

Patrice Decencière

La Spezia, principal arsenal de la marine de guerre italienne, abrite un grand musée naval. On y découvre de très riches collections illustrant l’histoire récente de la Marine transalpine, depuis la création de l’Italie unifiée (1860), ainsi que quelques témoignages évoquant les marines des États qui ont précédé la réuni!cation du pays.


Chronique d'archéologie navale : Le chaland fluvial gallo-romain d’Arles

Eric Rieth

Parmi les nombreuses épaves mises à jour dans le Rhône, ce chaland du premier siècle après J.-C. maintenant exposé dans la nouvelle aile du musée départemental Arles antique est remarquable par son éat de conservation...


Les autres rubriques :

- Expositions, manifestations
- Nos modélistes ont du talent
- La vie de l'AAMM
- A lire et à relire



Remonter

© Les Amis du Musée de la Marine 2016

© AAMM 2016