Connexion

    ACTUALITÉS    ÉVÉNEMENT


Les Journées du Patrimoine à Versailles

Le château de Versailles, la bibliothèque centrale de Versailles et le musée national de la marine se sont associés afin de célébrer l’Indépendance Américaine dont on fête cette année le 240ème anniversaire.
Les trois musées réunis au sein d’un parcours inédit ont offert ainsi aux visiteurs des Journées du Patrimoine un panorama complet du rôle de la France, de sa marine et de son gouvernement dans la victoire. En découvrant les lieux dans lesquels furent négociés les traités de Paris et de Versailles qui ont mis fin à la guerre d’Indépendance américaine, un circuit commun a été ainsi proposé. C’est au château de Versailles, en 1777, que Louis XVI décide de soutenir le combat des insurgents pour l’Indépendance. C’est encore là qu’en 1783, au terme d’un dur conflit, le Traité de paix avec l’Angleterre est signé en 1783.

le parcours était constitué :
  • d'une exposition spécifique du château sur le sujet,
  • de bornes interactives, de reproductions d'œuvres et du jeu de la bataille d'Ouessant par le musée de la marine,
  • de l'exposition "l'Ami Américain" par la bibliothèque,
  • de différents ateliers AAMM illustrant et animant l’exposition.
Atelier Exposition de modèles de navires :
Cette exposition fut tenue par 5 adhérents de l’Association des Amis du Musée de la Marine, accompagnés pour certains de leurs épouses. Peu de navires (7) mais d’une qualité exceptionnelle, l’exposition a présenté des navires emblématiques de la guerre d’Indépendance des puissances maritimes prenant part au conflit.
Y ont été présentés notamment dans la galerie des bustes du château de Versailles le modèle de charpente de 2.80m du 74 canons réalisé par un de nos adhérents Alain Marie Gautier, le Victory , présent à la bataille d'Ouessant par Francis Graviou ou bien encore le Cerf de Bernard Frolich, l'Indépendance de Gerard Aubry ou le HMS Surprise d'Alain Degny, ainsi que le Swift et la frégate Essex (issue de nos reserves) …..  un regret tout relatif: les délais impartis ne nous ont pas permis de trouver un exemplaire de haut niveau de l'Hermione. On peut noter l'investissement personnel de nos adhérents tout au long de ces deux jours dans la présentation de leurs œuvres, investissement qui a passionné leur auditoire.

Atelier Construction navale :
Un "mini arsenal" a été mis en place, dans la cour de l’Hôtel des Affaires Etrangères et de la Marine (actuelle bibliotheque de la ville de Versailles), pour percer les secrets des navires ayant pesés sur le cours de la guerre. Deux modèles ont été proposés, «L’INVINCIBLE» (74 canons) et le «LEXINGTON» (brigantin), deux bâtiments qui se sont illustrés pendant la guerre navale de l’indépendance.  Faits de mousse, cartonnette, et brochettes ils ont permis de faire découvrir aux participants des notions de constructions, de plans de voilure et de vocabulaire maritime. Plus de 60 enfants (petits et grands) sont repartis manifestement enchantés avec leur modèle naviguant. Le club de modélisme naval de Senlis (CMNS) qui adhère à l'AAMM a animé cet atelier et a mis au point deux kits de construction permettant la réalisation de chaque navire bateau en 1h et 15 mn minutes environ. 6 animateurs étaient présents sur ce stand dont le président et le trésorier (tous deux adhérents également à l'AAMM).

Le "bouche à oreilles" a si bien fonctionné dès le samedi après midi que les ateliers ont du refuser du monde le dimanche.

Remonter

© Les Amis du Musée de la Marine 2016

© AAMM 2016