Canot de sauvetage

23.00€




PATRON FRANCOIS HERVIS
Canot de sauvetage (1961)
Plan au 1/20

 

Le canot de sauvetage Patron François Hervis a été construit en 1961 par les chantiers Augustin Normand, au Havre, pour la Société Centrale de Sauvetage des Naufragés. Il est affecté à la station de l'île de Sein.

Près de soixante stations de sauvetage créées et entretenues par la société sont échelonnées sur les côtes depuis Gravelines jusqu'à Saint Jean de Luz, de Port-Vendres à Nice et en Corse.

Au cours de la deuxième guerre mondiale, la société subit de lourdes pertes matérielles : canots et abris, dispositifs de mise à l'eau et de hissage des canots furent détruits pour la plupart. Trente nouveaux canots ont été mis en service depuis 1946 et la reconstitution de la flottille se poursuit activement.

La Société Centrale de Sauvetage des Naufragés a été fondée en 1864 et son premier président fut l'amiral Rigault de Genouilly.

Caractéristiques :
Longueur hors tout : 13,30 m.
Largeur au fort : 3,80 m.
Puissance : 2 moteurs Diesel Baudouin de 75 chevaux chacun
Vitesse : 9.5 noeuds.
Autonomie : 30 heures.
Equipage : 8 à 10 hommes.
Capacité d'embarquement : 30 naufragés.

Construction du modèle : facile

Monographie constituée d'une feuille de plan au 1/20, d'une photographie et d'une notice.

 


Options:


Ajouter au Panier: